Retour en haut de la page

En attendant les morilles 2012, mes coins à morilles.

J’en profite pour vous présenter les coins à morilles que j’ai découverts en 2011.

Ma première station est classique : il s’agit d’une zone en friche avec entre autres des trembles.

Dans cette zone, se trouvent à quelques mètres seulement 2 tâches de morilles – Morchella elata.

En analysant un peu le terrain, j’ai également trouvé des restes anciens de place à feu. J’ai aussi trouvé des morilles au pied de certains trembles jusqu’à 40 mètres des 2 tâches principales.
Il s’agit probablement d’un secteur où l’implantation des morilles est pérenne.

Morille - Morchella elata
Morchella elata.
Morchella elata
Morchella elata.
Biotope à Morchella elata avec Populus tremula
Biotope n°1 avec trembles.

Ma deuxième station est classique également :

il s’agit d’une zone en friche avec des ronces à mûres et des arbustes que je n’ai pas encore totalement identifiés,apportant des fruits sucrés au sol.

Dans cette zone, se trouvent à quelques mètres seulement 2 tâches de morilles – Morchella elata.
Il s’agit probablement d’un secteur où l’implantation des morilles est pérenne.

Morchella elata
Morchella elata.
Morchella elata
Morchella elata.
Biotope à Morchella elata avec Rubus sp.
Biotope n°2 avec ronces.

Voici d'autres articles qui pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.