Retour en haut de la page

Morilles 2014 et sécheresse

La saison des morilles 2013 avait été médiocre en raison d’un temps froid, sec et peu ensoleillée. Alors que dire de la saison 2014 qui s’est déroulée sous un ensoleillement et une sécheresse record, une catastrophe !

L‘hiver avait déjà manqué son rendez-vous et, écourté dès décembre, il nous offrait un temps printanier à la place de ses rigueurs habituelles : absence de gel, absence de neige, même en montagne, températures anormalement élevées. Avant même que la saison n’ait débuté, je m’interrogeais déjà sur la future saison des morilles. Les anciens m’ont toujours affirmé qu’un hiver sans neige et sans gel donnait une saison sans morilles.

Et au lieu d’un printemps doux et pluvieux, nous avons eu droit à un printemps sec, ensoleillé et venteux. Résultat : aucune morille à cueillir ! Sur mes secteurs habituels de prospection, la sécheresse est particulièrement sensible. Si l’hiver doux a été l’occasion d’observer de nombreux champignons, ce printemps sec me désole. Les mares à tritons sont quasiment à sec alors même qu’en plein été, il y a toujours de l’eau, les sources et les ruisseaux ne laissent plus couler qu’un petit filet d’eau.

Les mares à triton sont presque à sec en mai.

Les mares à triton sont presque à sec en mai.

Les prévisionnistes météo avaient beau nous promettre enfin quelques pluies, elles ne tombaient jamais.

Les sources et les ruisseau sont presque à sec.

Les sources et les ruisseaux sont presque à sec.

C’est au prix de quelques pluies qui finirent par arriver que certains entolomes de printemps ont tenté une sortie héroïque. Sur mes places à morilles coniques, ils se sont peu développés et ont rapidement séché.

Quelques entolomes en bouclier - Entoloma clypeatum, tentent une timide pousse.

Quelques entolomes en bouclier – Entoloma clypeatum, tentent une timide pousse.

Dans le jardin, nous avons entretenu la pousse à l’aide de plusieurs arrosoirs…

Entolome en bouclier - Entoloma clypeatum, dans le jardin

Entolome en bouclier – Entoloma clypeatum, dans le jardin

Il faut dire que début mars, invité par internaute à arpenter les plateaux du Jura, l’heure était déjà au barbecue et à la bière bien fraîche. Mars, avril et mai ont été du même tonneau à bière, exceptées quelques périodes plus fraiches et quelques rares averses incapables de mouiller le sol.

Il aura fallu monter sur les plateaux calcaires du Haut-Doubs avec quelques amis internautes pour découvrir enfin quelques morilles coniques.

Une jolie morille conique - Morchella conica, du Haut-Doubs

Une jolie morille conique – Morchella conica, du Haut-Doubs

Découvertes réalisées au prix de nombreux kilomètres, de nombreuses heures de prospection dans des secteurs magnifiques qui sont loin d’avoir livrés tous leurs secrets.

Une jeune morille conique - Morchella conica, du Haut-Doubs

Une jeune morille conique – Morchella conica, du Haut-Doubs

Une ultime sortie nous permettra également de trouver une morille blonde dans un secteur habituellement bien plus productif.

Une morille blonde du Haut-Doubs, Morchella esculenta.

Une morille blonde du Haut-Doubs, Morchella esculenta.

Cette saison des morilles 2014 fut l’occasion d’observer d’autres champignons et de partager d’agréables repas entre amis. Cette saison des morilles 2014 fut placée sous le signe de la convivialité à défaut de jolies cueillettes !

Désormais, il reste à espérer que la saison estivale sera plus intéressante et que les pluies seront enfin au rendez-vous. Même s’il a plu, le déficit en pluie reste criant et les sous-bois bien trop secs pour espérer d’honorables cueillettes pour l’instant.

Voici d'autres articles qui pourraient vous intéresser :

  • Morilles : petit bilan climatiqueMorilles : petit bilan climatique La saison des morilles 2013 va débuter dans mon secteur. Petit bilan climatique et extrapolation sur ce que la saison 2013 pourrait nous réserver.
  • Morilles 2013 : prêt pour la saison ?Morilles 2013 : prêt pour la saison ? La saison des morilles 2013 va débuter. Avez-vous mis toutes les chances de votre côté ? C'est le seul champignon pour lequel j'élabore une stratégie.
  • Trouver des morilles grâce aux entolomes !Trouver des morilles grâce aux entolomes ! Une astuce originale quand la végétation sert de cachette aux morilles : la chasse aux entolomes de printemps.
  • Morilles et hiverMorilles et hiver Quelles conséquences de cet hiver pour les morilles ? La saison des morilles dépend des conditions climatiques automnales, hivernales et printanières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.