Encore des cèpes

Encore une cueillette de cèpes ce dimanche. J’ai tout prévu dont un super coin à cèpes, sauf la météo : ciel gris et sombre, brouillard …

Amanite tue-mouche - Amanita muscaria poussant en compagnie d'une cèpe - Boletus edulis.

Encore une petite cueillette de cèpes ce dimanche après-midi.

Cette fois, j’ai tout prévu : mon reflex numérique, le trépied, de quoi filmer et un super coin à cèpes. La seule chose que je n’ai pas prévue, c’est la météo : ciel gris et sombre, brouillard …

Il faut que je vous explique ce qu’est un super coin à cèpes : c’est un secteur de plusieurs hectares, la plupart du temps, paumé en pleine forêt où personne ne va… Aucune chance de rencontrer quelqu’un là bas, à moins qu’un autre curieux ose s’y aventurer.

Au fil des ans et à force d’arpenter les forêts du coin, j’en ai découvert plusieurs comme cela : certains sont précoces, d’autres plus tardifs, à toute altitude. Certains offrent majoritairement des cèpes de Bordeaux – Boletus edulis, ou des têtes de nègre ou bronzés – Boletus aereus ou encore des cèpes des pins – Boletus pinophilus. D’autres assez précoces, m’offrent dès le début de saison de beaux cèpes d’été – Boletus aestivalis.

Une belle concentration de Boletus aereus.
Une belle concentration de Boletus aereus.
Une jolie ligne de cèpes.
Une jolie ligne de cèpes.
Une belle pousse de Boletus aestivalis.
Une belle pousse de Boletus aestivalis.

Lorsque je fais mes petites sorties mycologiques, j’adore y passer et agrémenter ma sortie d’une petite cueillette. Jamais de cueillette sauvage dans ces secteurs, je les gère et j’essaie d’y avoir le moindre impact pour qu’ils continuent de m’émerveiller année après année. D’ailleurs ils sont tellement prolifiques, qu’il me serait totalement impossible de consommer tout ce qui y pousse.

Retour donc à ce dimanche après midi : tout est en place, les meuniers – Clitopilus prunulus sortent partout, les lépiotes forment des colonies importantes et les grandes absentes de ces derniers jours, les amanites tue-mouche – Amanita muscaria sortent un peu partout et m’offrent de belles images.

Une jolie colonie d'amanites tue-mouche - Amanita muscaria.
Une jolie colonie d’amanites tue-mouche – Amanita muscaria.

Un grand classique lors des pousses d’automne, une amanite tue-mouche pousse en compagnie d’un cèpe.

Amanite tue-mouche - Amanita muscaria poussant en compagnie d'une cèpe - Boletus edulis.
Amanite tue-mouche – Amanita muscaria poussant en compagnie d’une cèpe – Boletus edulis.

Mon panier se remplit vite de jolis jeunes cèpes, j’en profite pour filmer un peu cette station. Rapidement, je ne me consacre plus qu’au film : jeunes cèpes à certains endroits, magnifiques exemplaires à d’autres, exemplaires plus âgés un peu plus loin. Cette station non cueillie est vraiment source de bonheur !

Youtube, récolte de cèpes.

Si vous souhaitez quelques images de cèpes ou d’autres vidéo, n’hésitez pas à m’en faire part, ce sera pour moi le prétexte idéal pour retourner dans mes bois !

Auteur : theLJL70

Un petit peu de moi, un résumé, un raccourci... Pour en savoir un peu plus, n'hésitez pas à consulter cette page : A propos

6 réflexions sur « Encore des cèpes »

  1. Bonsoir,
    j’aimerais savoir si on peut manger un cèpe qui a poussé très proche d’une amanite tue mouche sans risque comme indiqué sur une de vos photos?
    Merci

    1. Bonjour,
      Il n’y a pas transfert interne des substances toxiques de l’amanite tue-mouche vers le cèpe, donc intrinsèquement, ce dernier reste comestible. Mais il reste toutefois le risque d’un transfert mécanique (morceaux de champignon, spores, stipes collés l’un contre l’autre – je mettrai une photo prochainement) vers le cèpe. Même si le risque reste faible et si un nettoyage méticuleux permet d’éliminer ces éléments, la prudence incite plutôt à le laisser sur place, tout comme on doit laisser tout champignon dit comestible à l’aspect suspect.

  2. ciao sono un appassionato di funghi italiano e vorrei chiederti se nella regione della loira (vosges) ci sono discipline e regolamenti per la raccolta dei porcini, e se si se puoi dirmeli tramite e-mail ti ringrazio e complimenti per i tuoi filmati

    1. Ciao,
      Nella mia zona, ci sono diversi regolamenti.
      – Zona « Natura 2000 » si intende la raccolta è vietata.
      – Parco Naturale Regionale dei Ballons des Vosges: si tratta di quattro dipartimenti: Haut-Rhin, Haute-Saône , Territoire de Belfort e Vosgi: La quantità e il peso dei servizi di raccolta ammissibili giornaliere variano secondo gli ordini emessi dal prefetto. Alcuni comuni richiedono il possesso di raccolta di guida, altri proibiscono raccolti nessuno al di fuori della città. In molti boschi privati ​​è permesso dei proprietari.
      Grazie per il vostro interesse.

      Bonjour,
      Dans mon secteur, il y a différentes réglementations.
      – Zone « Natura 2000 » : toute récolte est interdite.
      – Parc naturel régional des Ballons des Vosges : il concerne 4 départements : Haut-Rhin, Haute-Saône, Territoire de Belfort et Vosges : La quantité et le poids des récoltes journalières autorisées varient selon les départements en fonction des arrêtés pris par le préfet. Certaines mairies demandent la possession d’un permis de ramassage, d’autres interdisent les récoltes à toute personne étrangère à la commune. Dans les nombreuses forêts privées, il faut l’autorisation des propriétaires.

      1. sei molto gentile per la tua risposta, la zona da me iteressata è quella intorno, saint diè des voges,-badonviller,-pierre perceè, non sò di che dipartimento fanno parte, potresti dirmi se conosci più dettagli riguardo le leggi e i regolamenti locali? l’anno scorso ho incontrato molta gente(sia francesi che stranieri) che andavano a funghi nella zona, anche con generose quantità e mi piacerebbe poterci andare anch’io se consentito ma assolutamente non voglio infrangere le disposizioni di legge.Grazie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.